CRPE 2018 : Mon oral d’EPS

Bonjour à tous,

Ayant produit pour mon prof d’EPS un compte-rendu de mon oral d’EPS (pour l’académie de Paris), le voici ci-dessous afin de guider, peut-être quelques premières révisions de cette matière tant redoutée.

Mon sujet – APSA Danse

Lors de la dernière séance, vos élèves de CM2 présentaient des compositions dansées.Des élèves spectateurs se sont moqués et ont émis des réflexions négatives.Proposez une séance de remédiation.

Mon passage

J’ai terminé en 9min 59 l’exposé donc pas eu besoin de me couper (j’ai raccourci la conclusion car j’avais prévu 2-3 phrases complémentaires sur l’interdisciplinarité, mais ça  ne s’est pas vu du tout).

Bien que je ne sois pas à l’aise avec cette difficulté particulière de l’activité Danse, je pense que ma séance a tout de même plu au jury. J’ai préparé 3 annexes (2 affiches + 1 grille d’observation) que je leur ai montrés :

  1. Déroulé de la Situation d’Apprentissage (SA) car assez complexe pour les élèves
  2. Plan de la salle
  3. Grille d’observation

Après avoir introduit mon exposé, j’ai présenté rapidement les enjeux de l’activité Danse et les ressources que celles-ci mobilisaient chez l’élève ; j’ai situé la Danse dans les instructions officielles puis ai présenté ma séance. J’ai essayé tout au long de mon exposé d’effectuer des ouvertures vers d’autres thèmes : le Parcours Educatif de Santé par exemple.

Ma proposition de séance

  • Entrée en danse :
    • 1/2 classe les meneurs, 1/2 classe les suiveurs.
    • Les meneurs marchent en ligne droite dans l’espace, regard dans la même direction, changent de direction quand ils veulent.
    • Les suiveurs choisissent un binôme meneur (pas besoin de préciser qui), le suivent du regard et par le déplacement.
    • A l’arrêt de la musique, les meneurs s’arrêtent sur place, les suiveurs rejoignent par un nouveau mode de déplacement leur meneur.
    • A la reprise de la musique, ils changent de meneur.
    • On fait ça 3 minutes puis on inverse les demi-classes.
    • Buts : entrer en danse, travailler avec l’autre, se déplacer dans l’espace.
  • Situation d’Apprentissage (SA) :
    • Par demi-classe : tirage au sort d’une couleur + un chiffre + une lettre (= 3 équipes par élève).
    • Classe entière : chaque élève rejoint son équipe de couleur. L’équipe choisit un sentiment, il faut définir 3 mouvements dansés pour le représenter. Pareil ensuite avec l’équipe de chiffre, l’équipe de lettre.
    • Par demi-classe, représentation : 3 zones sur scène (Rouge/1/A, Bleu/2/B, Vert/3/C). Entrée sur scène et déplacement vers zone de ma couleur >> Mouvements dansés >> Au signal, déplacement vers zone de chiffre >> Mouvements dansés >> Au signal, déplacement vers zone de lettre >> Mouvements dansés >> Au signal, sortie de scène. (Je montrais en même temps mes annexes du déroulé au jury)
    • Les spectateurs doivent deviner pour chaque équipe (soit 9 équipes au total) le sentiment représenté. Pas grave si « doublons » de sentiments.
    • Buts : danser avec de nombreux élèves pour être moins susceptibles de se moquer (coopération), être actifs en tant que spectateurs.

J’ai aussi évoqué les « moments chorégraphiques » proposés par l’USEP à Paris + rencontres de danse avec d’autres classes et notamment la 6è pour la liaison école-collège, l’idée de réaliser aussi une séance d’EMC sur le respect avant cette séance.

Mon entretien

Ci-dessous, quelques-unes des questions qui m’ont marquée.

Q1 – Sur ma séance : il faut faire éprouver au spectateur un sentiment ou ce sont les danseurs qui incarnent le sentiment ?
Q2 – Sur ma séance : quels critères pour s’assurer que les danseurs puissent deviner le sentiment de chaque équipe ?
Q3 – En CP : comment enrichir le répertoire de mouvements des élèves ?
Q4 – Difficultés des élèves en natation
Q5 – Champ d’apprentissage de la natation et autres APSA de ce champ d’apprentissage
Q6 – Pour quelles APSA des groupes homogènes ? Des groupes hétérogènes ?
Q7 – Comment motiver des élèves en surpoids à faire de la course longue ?
Q8 – Comment travailleriez-vous concrètement avec un professeur d’EPS de la ville de Paris ? (le jury m’a ensuite précisé que la réponse ne devait pas être connue précisément au vu de cette spécificité de la Ville de Paris)
Q9 – Des parents ne veulent pas que leur fille aille à la piscine. Que dites-vous ?
Q10 – Volume horaire de l’EPS pour les différents cycles ?
Q11 – Quels critères de construction d’une programmation annuelle ?

Bonne journée !

 

Publicités

Focus : la laïcité à l’école

Hello,
Suite à la publication du vade-mecum de la laïcité à l’école le 30 mai 2018, j’avais rédigé un petit résumé en prévision de mes oraux du CRPE.

A toutes fins utiles, le voici ci-dessous !

img_5.PNG

  • Rentrée 2017 : Création du Conseil des Sages qui a vocation à préciser le positionnement de l’institution scolaire sur des faits religieux, en particulier nouveaux

 

  • Atteintes à la laïcité :

 

      • 1 application : “Faits établissements” pour signaler les atteintes à la laïcité (mais aussi phénomènes de violence, etc. à l’école)
      • Dialogue avant toute procédure disciplinaire → expliquer à l’élève son comportement + rappeler la loi
      • Travail en équipe avec son directeur = priorité

 

  • Ce que l’on doit présenter aux parents lors de la réunion de rentrée :

 

      • les modalités d’application du principe de laïcité et les règles de fonctionnement de l’école ou de l’établissement
      • le règlement intérieur de l’école ou de l’établissement, les droits et devoirs des élèves et des parents
      • la Charte de la laïcité à l’École
      • le cas échéant, les règles conformes au principe de laïcité applicables lors des examens de fin d’année.

 

  • Education à la laïcité :
    • EMC
    • Parcours citoyen
    • Espaces de parole démocratiques : CVC et CVL au collège et lycée / conseils d’élèves à l’école primaire
    • Journée nationale de la laïcité le 09/12

 

  • En cas d’enseignement contesté :
    • Rappeler l’obligation d’assiduité à l’école – y compris pour des visites de monuments ou l’étude d’oeuvres musicales ou artistiques
    • Anticiper ce qu’on appelle les “questions vives”, c’est-à-dire les enseignements controversés en préparant bien le sujet
    • En EPS, si un certificat médical semble “de complaisance” (pour éviter l’EPS car religion) on peut demander l’avis du médecin scolaire
  • Possible de visiter un lieu de culte → si la sortie scolaire est dans les horaires de classe elle est obligatoire et donc la visite l’est aussi / si la sortie est facultative et que les familles sont OK pour la participation de leur enfant, alors ils acceptent le programme aussi
  • Absence pour raison religieuse :
    • Une liste des fêtes religieuse est arrêtée chaque année, les élèves peuvent être absents à cette occasion (les parents doivent prévenir l’école) sauf pour une absence prolongée (du style rater l’EPS pendant un jeûne prolongé → le PE rappelle aux élèves et aux familles les risques de non nutrition et déshydratation).
    • En tant que PE, il faut faire une demande d’autorisation d’absence, qui peut ou non être accordée.
  • Repas à la cantine : selon le choix des collectivités territoriales
  • Possible de fêter Noël, Halloween… si pas de mise en avant d’une religion
  • Parents d’élèves et intervenants extérieurs : OK pour porter des signes religieux mais ils ne doivent faire ni propagande ni prosélytisme

Source :

http://cache.media.eduscol.education.fr/file/laicite/89/4/Vademecum_laicite_VF2_955894.pdf

Ressource de PE : Le manuel du jeune enseignant

Hello,

Vous l’avez entr’aperçu dans mon article vous proposant mon cahier de la maîtresse, j’ai acheté pour préparer ma première rentrée le Manuel du jeune enseignant publié aux Editions Retz.

 

Le manuel du jeune enseignant (lien Amazon)

 

Pourquoi cet achat ?

En tant que candidate libre au CRPE 2018, je n’ai pas (enfin très très peu) d’expérience en classe. Préparer sa classe se résume pour moi à une tonne de choses à faire pour préparer la rentrée, dont les éléments constituent encore un innommable imbroglio.

J’ai donc cherché un livre pour m’aider à démêler tout cela et surtout pour anticiper au maximum les actions à réaliser puisque je n’ai pas encore mon affectation. On en trouve énormément dans les rayons des libraires :

J’ai pris mon temps pour faire un choix car j’avais l’impression que quelques livres, s’ils évoquent les difficultés rencontrées par les PE débutants, ne proposent que des solutions partielles ou qui me paraissent assez abstraites. Qui plus est, ma priorité actuelle reste de préparer ma rentrée, pas de rentrer directement dans les difficultés du quotidien de la classe.

Je suis donc tombée sur le Manuel du jeune enseignant – que j’ai remarqué de par son édition : on m’a en effet vanté les éditions Retz, j’ai donc ouvert le livre pour regarder… et je l’ai acheté.

Le contenu du livre, et mon avis

Le livre comporte différents chapitres permettant de préparer sa rentrée et de vivre sereinement ses premières semaines de classe.

Avant la rentrée, il constitue un guide complet pour préparer son cahier organiseur et lister les questions à poser dès notre affectation obtenue. Il propose un tutoriel précis pour construire ses programmations et progressions, nous aide à constituer notre emploi du temps et les activités de nos premiers jours de classe. Dans le livre, on trouve aussi quelques idées pour conduire sa classe.

Il nous guide dans l’enseignement par projet, qui contribue à la motivation des élèves par son interdisciplinarité. Le manuel propose aussi des idées d’affichage et nous donne des indications pour préparer nos évaluations.

J’apprécie vivement cet aspect très structuré, parfois sous la forme de tutoriels car le livre en gagne en clarté – et du coup ma préparation aussi. Je l’ai dévoré en trois jours et le garde sous le coude pour le reprendre dès mon affectation obtenue.

Pour l’instant, le seul bémol que j’aie noté est dans la structure du cahier organiseur où je me suis un peu mélangée dans les parties proposées. J’ai donc pris du recul sur ce point afin de faire un outil qui me corresponde en m’éloignant un peu de la proposition du manuel, ce qui m’a permis de vous proposer mon cahier de la maîtresse.

Le livre est aussi accompagné d’un CD-Rom : je trouve l’idée très bonne, mais je n’ai pas de lecteur chez moi donc je ne l’ai pas encore lancé. Par contre, les fichiers étant imprimés dans le livre, j’ai pu assez aisément créer les miens à partir des images, en les adaptant à mes propres attentes.

Template – Listes d’élèves

Hello !

A la rentrée, on aura tout le temps besoin de listes avec les noms de nos élèves : pour faire l’appel (dans le registre d’appel), pour vérifier qui a donné tel ou tel document, qui a acquis telle ou telle compétence…

Il m’a donc paru utile de créer des listes d’élèves :

  • Une liste avec les données complètes
  • Une liste avec des colonnes pour réaliser des coches
  • Une liste d’étiquettes-élèves

img_4.PNG

Là encore, en créant une copie du document, celui-ci devient modifiable.

Je pense réaliser plusieurs impressions des listes – et notamment plastifier la liste avec les données complètes des élèves, ainsi que les étiquettes (pour trouver des feuilles à plasitifer, par ici).

Lien :

https://docs.google.com/presentation/d/1DQonItjk_b6Y-4vjkLS6lwU_fNFKMC9ySxA9xkfZSeM/edit?usp=sharing

 

Mon cahier de la maîtresse 2018-2019

Hello,

Qui dit rentrée et jeune enseignante dit organisation.

Par conséquent, j’anticipe et je m’y prends dès maintenant pour créer mon cahier de la maîtresse, dit aussi « cahier organiseur ». Celui que je vous propose est entièrement modifiable : il suffit d’en créer une copie pour pouvoir le modifier.

Je me suis basée sur le chapitre dédié du Manuel du jeune enseignant aux Editions Retz, adapté toutefois à mon ressenti face à mon organisation personnelle – il va de soi que j’ai moi-même construit mes différentes pages (ce livre très bien fait est accompagné d’un CD-Rom, que je n’ai pas lancé faute de lecteur) ; les images sont libres de droits ou issues du site flaticon.com .

Pour trouver le Manuel du jeune enseignant, c’est par ici.
(ou clic sur l’image pour le trouver sur Amazon)

Aperçu de mon cahier :

img_3.PNG

J’ai créé ce cahier en format A5 afin qu’il soit pratique, une fois imprimé, à transporter : je le perforerai afin de l’insérer dans un carnet de type Filofax – quelques exemples Amazon ci-dessous (clic pour voir le détail) :

Mon cahier de bord contient donc :

  • Le référentiel de compétences du métier d’enseignant, des métiers du professorat et de l’éducation
  • Les durées hebdomadaires par discipline
  • Le calendrier des vacances scolaires
  • Les documents de rentrée pour nous ou pour les parents à récupérer
  • Des pages de contact
  • Des pages de suivi des 108h de service
  • Des pages de suivi de la coopérative
  • Des pages permettant de suivre les services et les créneaux / lieux d’EPS par période
  • Un agenda par période pour noter les évènements majeurs
  • Des listes d’élèves
  • La liste associée de parents d’élèves
  • Une page pour lister les anniversaires des élèves

Le lien :

https://docs.google.com/presentation/d/1-l7zENPZhVy51O7pzBwtnjsvwjZnRNbb0pUfpihDS7k/edit?usp=sharing 

Listing compétences et AFC – Mathématiques

Bonjour !

Suite aux ajustements des programmes scolaires publiés en Juin 2018 (le détail pour le cycle 2 ici et pour le cycle 3 ici), j’ai listé les différentes compétences et les attendus de fin de cycle 2 et 3 en Mathématiques.

La structure est la suivante :

  • Domaines
  • Compétences associées aux domaines du socle commun
  • AFC (Attendus de Fin de Cycle)
  • Compétences associées aux AFC

img_2.jpg

Si vous préparez le CRPE : lisez et retenez au mieux les compétences et AFC, que vous pourrez citer dans la partie Didactique de votre épreuve de Mathématiques.

Si vous êtes déjà Professeur des Ecoles : ce document pourra vous servir pour préparer vos séquences, séances et évaluation puisque l’on doit y noter les compétences travaillées. Il vous facilitera également la construction de vos programmations et progressions.

Le lien :

https://docs.google.com/spreadsheets/d/1rMDtV2m0nyNYCdaxLtJx7QspwcB46zaFCs2P4bOdgfo/edit?usp=sharing